Qu'est-ce que le reporting ESEF?

En 2013 la Directive européenne sur la transparence était modifiée pour inclure l’exigence que les émetteurs doit produire leurs rapports financiers annuels en un format unique de reporting. L’ESMA (l’Autorité Européenne des marchés financiers) était chargée de formuler les normes techniques de églementation (RTS) précisant le format. Le résultat auquel l’ESMA est parvenue était le Format electronique européen unique, connu sous le nom d’ESEF.

A partir de l’exercise fiscal 2020, toutes les sociétés cotées en bourses réglementées par l’UE doivent produire leurs rapports financiers annuels dans le format ESEF. 

Comment nous réalisons le reporting iXBRL

Un fichier iXBRL se décompose en deux couches – une couche visuelle et une couche technique, qui sont alors fusionnées en un fichier unique. Chez ParsePort, nous réalisons cette fusion tout en prenant charge d’une large gamme de types de fichier. Cependant, la façon la plus commune et de combiner un fichier Excel contenant les états primaires de votre rapport financier annuel avec un fichier PDF contenant la jolie version du même rapport.

Chez ParsePort, nous déclarons nos rapports financiers dans les formats XBRL et iXBRL aux autorités danoises, qui les publie dans une base de données accèssible au public. Vous pouvez ainsi trouver les informations ici. Il vous suffit de défiler au menu titré “Financial Statements”. Une fois arrivé, vous pouvez vous employer de nos états financiers annuels des années passées afin de visualiser à quoi ressemble un rapport financier annuel en formats PDF, XBRL et iXBRL.

Quand nous avons produit notre propre rapport dans le format iXBRL nous avons utilisé la version XBRL de notre rapport financier accompagné par la jolie version PDF.

Qu'est ce qu'un rapport ESEF?

Contrairement à ce qu’on peut croire, un rapport ESEF n’est qu’un fichier unique. Un rapport financier annuel en format ESEF doit contenir le rapport .xhtml accompagné par un “package taxanomie” contenant des informations techniques sur des relations mathématiques et des extentions. Ceci est la raison pour laquelle un rapport ESEF s’effectue sous la forme d’un fichier .zip.

Votre rapport ESEF doit toujours être distribué comme package .zip et il n’est faut pas le dézipper. Voici la forme dans laquelle vous devez déposer votre rapport financier annuel à votre mécanisme locale officiellement désigné pour le dépôt des rapports (OAM) et ainsi que la forme que vous devez héberger sur votre site internet.

Une fois que vous avez généré le package ESEF via notre portail de conversion vous recevrez également une version .html de votre rapport. La raison pour laquelle nous vous livrons ce fichier est que nous inclurons une visionneuse à l’intérieur de ce fichier vous permettant de visualiser le balisage de votre fichier iXBRL dans le navigateur que vous preferez. En ouvriant le fichier .html une fenêtre dans le côté droit de votre navigateur vous permetttra à modifier les options d’affiche (Display options) afin de mettre en brillance les entrées et ensuite vous pouvez utiliser les flêches gauche/droite dans votre clavier pour parcourir les balises XBRL intégrés dans le fichier.

Nous vous fournissons ce fichier-ci en vue de vous permettre d’une manière simple à visualiser ce que ressemble le résultat final. Il ne fait pas partie de votre obligation ESEF et il ne doit pas être livré à l’AMF. Par contre, ce fichier .html convient parfaitement pour l’hébergement sur votre site internet permettant à vos visiteurs d’accèder au rapport ESEF sans besoin de possèder des logiciels avancés visés à consommer ces types de rapports.

Veuillez noter que le chargement des fichiers .xhtml et .html dans votre navigateur peuvent prendre quelques minutes en fonction de la performance de votre ordinateur, comme les fichiers sont bien lourds.

Exigences relatives au reporting ESEF

Les dispositions détaillées relatives au Format électronique européen unique (l’ESEF) sont contenus dans les Normes technique de reporting (RTS) d’ESEF qui figurent dans le Rapport final sur les RTS d’ESEF.

Tous les rapports financiers annuels (URDs) doivent être produit au format xHTML, lisible par l'homme ainsi qu'accessible par tous les navigateurs webs standards.

Les URDs qui contiennent des états financiers consolidés conformément aux Normes internationales d’information financière (IFRS) doivent être balisés avec des labels XBRL, ceux qui rendent les déclarations concernées lisible à la machine.

Les états financiers consolidés doivent contenir des labels XBRL intégrés dans le fichier xHTML au format iXBRL afin de pouvoir fusionner les avantages des données balisé en XBRL avec la présentation visuelle des URDs.

L’information financière doit être structurée en respectant un ensemble des règles et des instructions spécifiés dans la taxanomie ESEF. La taxonomie appliqué pour l'ESEF est une extension de la taxonomie IFRS.

Les préparateurs des fichiers doivent marquer les déclarations par l’usage de l’élément de taxonomie portant le sens comptable le plus étroit à la déclarations marquée. Si l’élément de taxonomie le plus étroit déforme le sens, l’émetteur doit créer un élément de taxonomie dénommé une « extention » et l’ancrer au élément fondamental de taxonomie.

En produisant un fichier xHTML pour le dépôt, les émetteurs doivent balisé en détail les états financiers primaires, tels que le compte de résulats, le bilan, l'état des flux de trésorerie et l'état des variations de capitaux propres.