Comment GN est devenu prêt au reporting ESEF

GN a devenu prêt au reporting ESEF avec ParsePort

A partir du premier janvier 2021, toutes les sociétés cotées en bourse en Europe sont obligées à déclarer leurs rapports financiers annuels conformément à la norme ESEF. Etant donné que l’entreprise GN a été cotée en la bourse danoise depuis 1869, ils n’y forment à cet égard aucune exception.

L’équipe GN a choisi ParsePort comme fournisseur ESEF, et après qu’ils ont fini le process de mise en place, nous nous sommes assis avec Anton Silbast Laugesen, Directeur senior du Groupe Finance et Responsable des Reporting et Contrôle financiers chez Groupe GN, pour leur parler de comment préparer au reporting ESEF et de ce qu’ils ont considérés avant de choisir une fournisseur.

L'incertitude entourant la norme ESEF éliminée

L’une des choses véritablement utiles aux marchés et comme aux entreprises est de procèder d’une façon sécurisée et controlée. Et c’est ainsi que GN a toujours mené ses affaires.

Lorsque nous avons demandé à Anton quel était le vœu principal de GN en commençant leur recherche d’un fournisseur ESEF, sa réponse a portée sur le fait que GN a voulu intégrer les normes ESEF d’une manière sécurisée et contrôlée en introduisant à leur flux de travail existant des nouveaux solutions et produits. “

Puisque la norme ESEF est un nouveau format, nous avons cherché à obtenir une lucidité et des connaisances en ce qui concerne les effets apportés au processus de dépôt, et comme veulent la plupart des entreprise cotées, nous avons voulu l’obtenir en amont.” A répondu Anton, en ajoutant que “Nous avons voulu savoir comment notre processus de clôture serait affecté en joindrant la conversion ESEF à notre flux de travail.”

L’ensemble des connaissances et éclaircissements sur comment l’adoption du format ESEF influencerait leur processus de clôture a motivé les efforts déployés par l’équipe dans leur recherche de la solution ESEF la plus adaptée à leur propre entreprise. Incidemment, cette approche leur a également permis de découvrir ParsePort.”

“Quand nous avons commencé à chercher un fournisseur ESEF, nous avons assisté aux différents séminaires externes où une série de préstataires ESEF ont présentés leurs produits, et partout où nous sommes allés, ParsePort était représenté.”

Pour de nombreuses sociétés, rassembler des connaisances est une prémiere bonne mesure lorsq’elles commencent à chercher un fournisseur ESEF. Cependant, ce qui compte vraiment est que le fournisseur comprend les défis et les possibilités rélatifs au process de reporting. 

“Naturellement nous avons considéré des autres préstataires lors du process de sélection, mais nous avons très vite choisi ParsePort. J’avais une bonne impréssion de vous, ce qui était en partie dû à votre compréhension du processus que nous vivions. Vous avez bien compris l’importance d’une solution qui permettait à réaliser des modifications de dernière minute.” A dit Anton, quand nous lui avons demandé pourquoi ils ont choisi ParsePort plutôt qu’un des autres préstataires ESEF. 

“Comme je l’ai déjà dit, notre principal intérêt au sujet ESEF était d’être assuré que GN pourrait continuer à réaliser l’excellence en matière de reporting et vous avez bien su comment vous vous mettre à notre place tout en veillant à cette excellence. Au moment que nous avons choisi de signer le contrat j’était alors réellement convaincu que nous avions fait le bon choix.”

 

GN a gardé leur flux de travail

Pendant que nous voulions que GN, comme est le cas avec tous nos clients, aient la possibilité de faire des changements de dernière minute à leurs rapports financiers annuels, nous voulions également veiller à ce qu’ils pourrait maintenir autant que possible leur flux de travail actuel. 

En créant leurs rapports financiers annuels, la plupart des sociétés embauchent des experts au sein de marketing/communication aussi que des experts financiers pour effectuer le rapport. Chaque équipe a son propre ensemble d’outils différents. Si nous avions fourni GN avec un nouvel outil de création de rapports, il aurait engendré un besoin de beaucoup de formation ainsi qu’un changement considérable au sein de leur processus de clôture. 

A la place d’un outil complètement nouveau, nous avons opté pour une approche selon laquelle GN peut continuer à utiliser les mêmes outils qu’ils ont toujours utilisés. Leur équipe marketing/communication peut continuer à travailler dans InDesign, Word, Adobe ou dans des autres outils qui peuvent produire le format PDF, pendant que leur équipe financière peuvent continuer à travailler dans le format Excel. 

Nous avons même intégré dans l’interface Excel notre ESEF tagger, ce qui signifie que le processus de tagging se réalise à l’emploi des outils desquels ils ont déjà l’habitude à se servir. Une fois fini le travail de tagging et mapping, il leur reste qu’à uploader leurs fichiers sur notre portail en ligne et la conversion sera effectué dans quelques minutes. 

Pendant que cette solution a parfaitement répondu aux besoins de GN, le tagger existe également comme une partie intégré de notre produit, ce qui permet à tous nos clients de profiter du même impact minimale à leurs processus de clôture et de la capacité de faire des modifications de dernière minute à leurs rapports.

“Ayant vu les performances de votre produit, je ne pense pas que nous aurons vraiment besoin de mettre en place des grandes modifications à notre flux de travail, et c’est exactement ce que nous espérions.” A dit Anton quand on lui a demandé s’il avait prévu quelques changements à leur processus de clôture.  

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur google

Plus de témoignages